Téléchargez mon guide sur le référencement

Et recevez les derniers articles par mail
trucs-de-blogueuse-guide-referencement

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide de 36 pages sur le référencement : je vous explique comment référencer votre blog en 20 étapes.
Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.
Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Plus envie d’écrire.

Plus de motivation ni d’inspiration…

C’est comme on dit, le début de la fin.

 

J’ai créé une demi-douzaine de blogs et j’en ai arrêté tout autant. Sauf que je sais que celui-ci, je ne suis pas prête de le mettre en mode OFF, même si je suis passée par ces moments de baisse de régime.

Quelles sont les raisons qui amènent un blogueur à abandonner son blog ? Et comment faire pour éviter de mettre le clavier sous le bureau (autrement dit, la clé sous la porte) ?

 

trucs-de-blogueuse-abandonner-son-blog

 

Mes blogs et moi

J’ai tout d’abord commencé par créer un blog sur ma vie. (J’aurais pu l’appeler Narcisse) Comme je faisais à la fois de la guitare, de la salsa, de la photo, des voyages, j’avais des rubriques sur chacune de mes passions. En fait c’était surtout une sorte de journal intime où je racontais tout ce que je faisais, tout ce que j’avais appris. C’est ce qu’on appelait avant un blog perso, et qu’on appellerait aujourd’hui un blog multithématique, ou lifestyle.

Et puis ce blog s’est transformé en CV en ligne très détaillé (en même temps, le nom de domaine était mon nom et prénom, donc l’utilisation me paraît aujourd’hui plus logique que pour un blog lifestyle mais bon).

Puis j’ai testé Skyblog pour mon blog lifestyle.

Ensuite j’ai créé un blog de photos uniquement, où je postais (ou plutôt j’essayais de poster) une photo par jour.

Voulant combler ma lubie des blogs, j’ai ensuite créé un blog high-tech, puis à peine quelques semaines après, un blog sur le webmarketing.

Et je me suis retenue pour ne pas faire de blog sur la salsa (je n’avais pas envie de me filmer en train de danser) ; j’ai essayé de faire des vidéos de moi en train de jouer de la guitare pour les poster sur Youtube mais je ne supportais pas mon accent anglais quand je chantais ; et il me reste encore 4-5 idées de blogs sous le coude, que je créerai sûrement quand on aura créé la machine à faire des journées de 50h.

J’ai l’impression que dès qu’il se passe quelque chose de bien dans ma vie, ou que je découvre une nouvelle passion, j’ai envie de le mettre sous forme de blog. Un peu comme un besoin de tout garder en mémoire. Faudrait peut-être que j’en parle à mon psy ^^

 

Chacun de ces blogs avait un objectif différent et pour chacun, je les ai abandonné pour différentes raisons :

  • le blog lifestyle, je l’ai créé car j’avais envie de m’entraîner à créer un site. D’ailleurs, ce n’était pas à proprement parler un blog à l’époque car je crois que ça n’existait pas encore. En fait, c’était un site statique et je devais créais une page html différente à la fois : il n’y avait pas de CMS comme WordPress où il suffisait d’entrer le contenu. Eh bien, j’ai arrêté au bout d’un an car j’en avais un peu marre de la technique.
  • le web-CV est resté longtemps en ligne, environ 6 ans, il me servait pour mes recherches d’emploi. Mais suite à un piratage, je n’ai pas eu envie de le refaire étant donné ma situation actuelle.
  • le skyblog était trop moche et est resté vide pendant longtemps. Je l’avais créé pour moi, pour écrire et pour montrer à mon entourage mes passions. Puis Facebook est né alors c’était beaucoup plus facile de partager grâce à ce réseau social.
  • le blog photo me permettait de mettre en avant mes photos, car je me suis découverte une passion pour la photographie Reflex. Le fait de dire que j’allais poster une photo par jour me motivait aussi à l’alimenter. Sauf que cela me prenait trop de temps, entre les shootings photos et les retouches sur Photoshop (Instagram n’existait pas encore et il n’y avait pas de jolis filtres à ajouter facilement) (cet article ne me rajeunit pas du tout…) Je l’ai donc laissé à l’abandon moins d’un an après sa création.
  • les blog high-tech et webmarketing ont duré un peu plus longtemps que les autres, environ 3 ans il me semble (je vous ai dit, je n’ai pas de mémoire). Je les avais créé pour partager mes découvertes pour l’un et mes compétences pour l’autre. Et les deux me permettaient de montrer ce que je savais faire en terme de référencement naturel quand je passais des entretiens d’embauche. Je les aimais bien, j’avais quelques retours dans les commentaires et j’ai commencé à tester la monétisation, juste pour le fun. Puis je les ai mis en veille quand je suis partie de mon précédent boulot, car je savais que mes anciens collègues me lisaient et ça me faisait carrément chier (pour appeler un chat un chat). Puis en juillet 2014, j’ai été touchée par la vague de piratage et je n’ai pas eu envie de les récupérer.

 

Tout ça pour dire que mes blogs sont nés et ont vécu selon mon parcours, mes expériences et mes envies. Ils sont un peu le reflet de ma vie, les témoins de Jéhovah mon évolution en somme : j’ai grandi, j’ai découvert de nouvelles choses, mes compétences se sont développées ainsi que mes ambitions.

 

trucs-de-blogueuse-fin-de-blog

 

Pourquoi arrêter son blog ?

Une étude Australienne faite en 2008 montre que 60 à 80% des blogueurs arrêtent leur blog en moins d’1 mois. Une autre étude (dont je n’ai pas trouvé la source mais la donnée revient à plusieurs reprises (ça se trouve, quelqu’un l’a inventé et les autres ont bêtement recopié)) dit que 95% des blogueurs abandonneraient leur blog en moins de 6 mois. Enorme.

 

C’est vrai que quand je regarde les blogs qui ont commencé en même temps que moi avec Trucs de Blogueuse, la plupart ont aujourd’hui fermé boutique (nom de domaine plus accessible) ou n’ont pas posté depuis plusieurs mois.

Voici les raisons que j’ai pu lister, qui se recoupent plus ou moins entre elles :

  • on n’a plus le temps,
  • on ne pensait pas que ça prendrait autant de temps,
  • on n’a plus envie d’écrire,
  • on n’a plus d’inspiration,
  • on s’est lassé de la thématique choisie,
  • on a fait le tour du sujet,
  • on ne connait pas assez sa thématique pour pouvoir l’alimenter,
  • on a du mal à parler de soi,
  • on ne trouve plus d’intérêt, c’est-à-dire que la raison pour laquelle on bloguait au départ n’a plus besoin d’être comblée,
  • on n’avait pas de réel objectif donc on ne sait plus pourquoi on blogue,
  • on n’a pas assez de retours : pas assez de visiteurs, pas assez de commentaires,
  • on a été piraté et perdu tout le contenu du blog,
  • on a voulu en créer un autre,
  • on veut changer de plateforme mais on ne sait pas migrer (ou on ne sait tout simplement pas que c’est possible) donc on l’abandonne pour en créer un autre,
  • on en a marre de la technique,
  • on ne supporte pas les critiques, les trolls voire les attaques,
  • on a peur du succès,
  • on a d’autres priorités : famille, couple, travail, loisirs…
  • on est déçu car on n’atteint pas ses objectifs : visibilité, gain d’argent…
  • on a des problèmes juridiques avec son blog,
  • on s’auto-censure donc on en a marre de ne pas pouvoir dire ce qu’on pense,
  • on n’a pas envie que des personnes de son entourage lise le blog,
  • le blog prend trop le pas sur sa vie privée,
  • on blogue pour de mauvaises raisons, on blogue mal (plagiat) donc on se fait rattraper par nos erreurs,
  • on n’a pas envie d’écrire sur des sujets déjà abordés,
  • on a du mal à écrire, trop de fautes d’orthographe,
  • on n’arrive pas à créer de communauté, on se sent seul,
  • etc.

Si vous voyez d’autres raisons, n’hésitez pas à compléter la liste dans les commentaires en bas.

 

Comment éviter d’abandonner son blog ?

Premièrement, je pense que l’arrêt d’un blog est inévitable si on ne blogue pas par passion. Déjà que même passionnée, j’ai réussi à en arrêter plus que j’ai de doigts sur la main gauche… Mais c’est pour en recréer autant que j’ai d’orteils sur le pied droit donc ça va… (ok, trop de blagues tuent la blague)

 

Voici comme ci-dessus une liste (non exhaustive) de conseils pour éviter de mettre fin à son blog :

  • bloguer par passion : parce qu’on aime écrire tout d’abord, et parce qu’on aime le sujet sur lequel on écrit,
  • intégrer son blog dans sa vie pour ne plus avoir le problème du temps : comme on blogue en général en plus de son travail, de sa vie de famille et amis, de ses loisirs, de ses sorties etc, il faut s’organiser pour trouver assez de temps pour chaque partie,
  • savoir les raisons pour lesquelles on blogue : ainsi, en cas de coup de mou, on peut se re-motiver plus facilement (pour le plaisir d’écrire, pour partager, pour se faire connaître, etc). C’est sûr que si on blogue pour gagner de l’argent, on peut vite abandonner en ne voyant aucun résultat ; sauf que si on blogue uniquement pour gagner de l’argent, je doute que l’on puisse y arriver (cf le premier point de cette liste)
  • se donner des objectifs : cela rejoint un peu le point précédent, mais si on a des objectifs aussi bien qualitatifs (mettre par écrit ses connaissances dans un domaine, trouver un emploi grâce au blog,…) que quantitatifs (nombre de visiteurs, nombre d’articles à publier,…), cela peut motiver à essayer de les atteindre. Attention toutefois à ne pas se donner des objectifs irréalisables car cela peut au contraire accélérer l’abandon du blog,
  • réfléchir à une ligne éditoriale : le fait de bien définir les thématiques abordées permet de savoir jusqu’où on peut aller sur son blog, d’avoir une longue liste d’idées d’articles et de savoir où aller faire sa veille. Il ne faut pas non plus faire une ligne éditoriale trop réduite au risque de vite faire le tour de la question ; et se permettre de sortir de ses thématiques pour ne pas se lasser et s’ouvrir à d’autres domaines,
  • savoir faire des pauses si l’envie ou l’inspiration ou la motivation part, si on est fatigué, si on a d’autres chats à fouetter… En fait je dirai même qu’il faut savoir s’imposer des pauses avant d’être complètement lassé de son blog,
  • penser à ses lecteurs : eh oui, il y a des tas de lecteurs qui seraient déçus si vous fermiez votre blog. Vous aviez lu mon article quand j’avais failli arrêter mon blog au bout d’un mois ?
  • prendre du recul, notamment si on a des moments de doute ou si on fait face à des critiques,
  • se former en technique (informatique, webmarketing, référencement, community management, écriture…) ou bien déléguer à des professionnels,
  • respecter les règles juridiques,
  • essayer de recycler son blog pourquoi pas, au lieu de le fermer : si vous voulez juste parler d’autre chose, rien ne vous empêche de garder les anciens articles de votre blog, les mettre dans une catégorie et changer votre ligne éditoriale,
  • être patient : si vous déprimez parce que vous n’avez pas assez de retours, dites-vous bien que ce sont les plus persévérants qui réussissent !

Vous pouvez compléter la liste si vous voyez d’autres moyens de garder son blog en vie.

 

A vous de jouer

Depuis quand bloguez-vous ? (Est-ce que vous faites partie des 5% qui bloguent depuis plus d’un an ?) Est-ce qu’il vous est arrivé de penser à arrêter votre blog ? Pour quelles raisons ?

Et qu’est-ce qui vous motive à le continuer encore et toujours ?

Partagez avec nous votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Mia W.

Mia, de son nom de plume, est trafiquante de blogs depuis plus de 10 ans. Elle manie le clavier de ses longs ongles et donne tous ses trucs de blogueuse pour aider la blogosphère.
Voir sa description détaillée.

Les derniers articles par Mia W. (tout voir)

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.