Téléchargez mon guide sur le référencement

Et recevez les derniers articles par mail
trucs-de-blogueuse-guide-referencement

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide de 36 pages sur le référencement : je vous explique comment référencer votre blog en 20 étapes.
Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.
Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Je vous ai déjà donné dans mon bilan 2016 le trafic moyen mensuel de mon blog.

Je n’ai jamais caché cette partie des coulisses de mon blog. Or il s’agit en général de quelque chose de tabou : les statistiques de visite, c’est comme le salaire. On veut connaître les chiffres des autres, mais on ne veut pas donner les siens.

C’est d’ailleurs dans ce contexte-là que j’ai entendu parler pour la première fois du mot « omertà », qui veut dire « loi du silence ».

Mais pourquoi tant de mystère ?

 

trucs-de-blogueuse-trafic-blog-coulissesdublog

 

Qu’est-ce que le trafic d’un blog ?

Par trafic de blog, on entend le nombre de visiteurs, c’est-à-dire le nombre de personnes qui viennent lire un blog chaque jour ou chaque mois.

Chaque plateforme de blog propose des outils de statistiques, mais le plus utilisé est Google Analytics. J’en parle plus en détails dans cet article.

On peut ainsi dire que le trafic d’un blog peut être un indicateur de son « succès », si bien entendu avoir un grand nombre de visiteurs fait partie de vos objectifs.

Donc pourquoi cacher ce chiffre ?

 

Pourquoi est-ce tabou ?

J’ai l’impression que c’est un peu comme pour son salaire : on n’ose pas le dévoiler car s’il est faible, on a peur de se sentir dévalorisé ; s’il est élevé, on a peur de susciter la jalousie.

Et puis ceux qui n’ont pas de problème pour le partager sont critiqués car ils veulent soit disant s’en vanter, donc raison de plus pour ne pas en parler…

 

Pourquoi est-ce intéressant de connaître le trafic des autres blogs ?

En général, les chiffres dont on entend parler sont les millions de visiteurs de blogueuses et blogueurs reconnus.

Pas facile de se situer parmi ces grands influenceurs, alors que ceux-ci font figure d’exception.

 

Même s’il ne faut pas trop se comparer aux autres car chaque blog est différent, je trouve qu’il est intéressant de savoir à peu près où en sont les autres, pour :

  • connaître le potentiel d’évolution de son blog (un blog mode n’aura pas la même audience qu’un blog sur les trains miniatures),
  • envisager des partenariats (il est plus facile de collaborer avec des blogueurs d’audience similaire).

 

Les commentaires sous les articles peuvent être un indicateur sur le nombre de lecteurs, mais on peut très bien avoir peu de visiteurs et beaucoup de personnes qui commentent, et vice versa.

 

Pourquoi donner ses chiffres ?

C’est vrai qu’à part jouer à montrer qui a la plus grosse (on me l’a déjà sorti celle-là. Oui oui, je suis bien une femme pourtant), on a l’impression que ça ne sert à rien de donner ses statistiques en public.

Or sur tous les réseaux sociaux, on peut voir le nombre d’abonnés, le nombre de likes et de partages, le nombre de vues (par exemple des vidéos YouTube).

C’est d’ailleurs ainsi que les YouTubeurs et Instagrameurs sont devenus de potentiels panneaux publicitaires partenaires pour les marques.

 

C’est comme pour un restaurant : on a plus envie d’entrer dans une salle remplie qu’une vide, avant même de lire ce que chacun propose sur leur carte.

 

Donc montrer ses statistiques sur son blog, c’est aussi se donner la possibilité de se faire reconnaître comme un grand acteur dans son domaine, et ainsi pourquoi pas générer des partenariats.

 

On voit souvent dans les articles de blogs le nombre de partages sur les réseaux sociaux, et un peu plus rarement le nombre de vues de la page, et le nombre d’abonnés à la newsletter.

Ces chiffres sont donnés comme ce qu’on appelle des éléments de « preuve sociale », au même titre que les témoignages clients par exemple.

 

Pourquoi les garder privés ?

Il y a bien sûr un intérêt à garder ses chiffres secrets : pour éviter que la concurrence ne les connaisse et puisse adapter sa stratégie pour vous dépasser.

Mais cela vaut surtout pour les sources de trafic ou autres statistique plus poussées. Le nombre de visiteurs ne va a priori flatter que l’ego de chacun ?

 

Comment connaître le trafic des autres blogs ?

Certains blogueurs rendent publiques les statistiques de leur blog, mais rien ne nous dit s’ils sont honnêtes ou pas. De plus, ils peuvent utiliser des outils différents des vôtres, ce qui rendrait la comparaison caduque.

Par exemple quand sur Google Analytics, il semble que j’ai 1000 visiteurs par jour, dans l’outil intégré à mon WordPress, j’en ai 1500.

 

Même si les propriétaires de blogs ne donnent pas leurs statistiques, il est possible de les estimer grâce à des outils en ligne, comme SimilarWeb. Il s’agit d’estimations assez larges, par exemple pour mon blog ils passent du simple au double (2000 par jour), donc ne vous-y fiez pas non plus à 100%.

 

Ce n’est pas le plus important

Pour conclure, je dirai ce que je dis souvent, à savoir que le plus important ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte : il vaut mieux avoir peu de lecteurs vraiment intéressés par vos écrits, qui interagissent avec vous, que beaucoup de visiteurs qui ne font que passer.

 

A vous de jouer

Et vous, que pensez-vous du fait de donner les statistiques de votre blog ?

 

Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Vous pouvez également participer à cet événement, vous pouvez lire les conditions ici : www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017

 

Voici les participations d’autres blogueurs à cet événement :

  1. Le Blog de Romane : #CoulissesDuBlog 5 – Bilan sur mon trafic après 2 mois de blog
  2. La pie qui mode : Trafic de blog
  3. Les lectures de Mylène : [Coulisses du Blog] Le trafic du blog
  4. Chroniques d’une cinglée : Les coulisses du blogue, semaine 5: Jouer dans le trafic
  5. Gribouilli Street : Trafic du blog
  6. Blogtrepreneure : POURQUOI TU N’AS PAS BESOIN D’UNE GROSSE AUDIENCE POUR RÉUSSIR
  7. Maaademoiselle A. : Trafic du blog (#CoulissesDuBlog)
  8. EzEvEl : Trafic …. de blog #CoulissesDuBlog
  9. Les Carnets de Clara : Le trafic du blog … Au plus bas …
  10. Expériences en famille : L’importance du trafic lorsqu’on tient un blog
  11. Sariahlit : Trafic du blog
  12. Les recettes de Mélanie : Trafic du blog
  13. Ça sent le book… : Trafic du blog : Et si on faisait les comptes ? (en fait on va peut-être juste boire un café)
  14. Ambition et Réussite : Comment Suivre le Trafic de Ton Blog ?
  15. Lorwendile : Trafic de mon petit blog
  16. Les illus de Cilmus : #lescoulissesdublog 5 : le trafic de mon blog
  17. Curly Hecstuli : Mes 5 astuces pour augmenter le trafic de mon blog
  18. Tribulations d’une quinqua : #Coulisses du blog : Trafic du blog
  19. Le Blog Mography : QU’A-T-ON TRAFIQUÉ EN JANVIER ?
  20. Blog de Fabien : Coulisses du Blog – Trafic du blog
  21. Le Pigeon migrateur : Le Pigeon migrateur est sur Facebook
  22. Chez Colcoriane : Du nouveau sur le blog…
  23. Ma petite Médiathèque : #CoulissesDuBlog – Trafic, ô mon beau trafic, qui est la plus belle du royaume ?
  24. Twins and Us : #CoulissesDuBlog : Trafic de blog, on dit tout ou pas ?
  25. Les livres de Zélie : Trafic du blog #CoulissesDuBlog #5
  26. Au revoir Président ! : Le sacro-saint trafic d’un blog
  27. Le Blogging dans tous ses états : MAIS D’OÙ VIENT LE TRAFIC DE MON BLOG

 

 

 

Mia W.

Mia, de son nom de plume, est trafiquante de blogs depuis plus de 10 ans. Elle manie le clavier de ses longs ongles et donne tous ses trucs de blogueuse pour aider la blogosphère.
Voir sa description détaillée.
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.