Téléchargez mon guide sur le référencement

Et recevez les derniers articles par mail
trucs-de-blogueuse-guide-referencement

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide de 36 pages sur le référencement : je vous explique comment référencer votre blog en 20 étapes.
Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.
Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

De quoi parler sur son blog, à part de tout et de rien ?

C’est une question qu’on se pose en général avant de se lancer mais ça peut aussi être une remise en question, surtout quand on est en panne d’inspiration : alors, de quoi parler sur son blog ?

trucs de blogueuse - de quoi parler sur son blog

 

Parler de ce qu’on aime, mais pas que…

Il paraît évident que lorsque l’on souhaite avoir son blog, c’est pour parler de ce qu’on aime (ou qu’on n’aime pas), de ses passions, de sa vie : qu’on soit fan de shopping, de cuisine ou de lectures, on a envie de partager nos découvertes à des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt que nous. Et tout ça, que ce soit pour parler de produits que l’on achète et que l’on teste, ou bien raconter ses expériences personnelles (vie de maman, préparation de mariage, végétarisme, humeurs, voyages,…).

C’est sûr que pour tenir sur la durée avec un blog, rester motivée et avoir toujours des sujets d’articles à écrire, il vaut mieux aimer le sujet sur lequel on parle.

 

Un blog est quelque chose de très personnel et on parle donc en général de nos activités extra-professionnelles, notre vie en dehors du travail. Mais il y a également de plus en plus de blogs sur son métier car quand on aime son travail, c’est ainsi un sujet que l’on aime traiter et que l’on maîtrise complètement.

J’ai découvert des blogs dans la psychologie, le juridique, et même dans la finance. Et je suis sûre qu’il en existe dans les mathématiques, l’histoire de l’art, etc.

Le blog est devenu un très bon moyen de montrer ses compétences, de se mettre en avant et de se démarquer quand on cherche un emploi.

 

En général, on parle de quelque chose qu’on connaît bien mais ce n’est pas obligatoire.

Quelqu’un qui ne s’y connait pas en guitare par exemple mais qui est en train d’apprendre peut très bien vouloir partager avec les autres sa progression, les exercices et les cours qu’il a appris, et ses objectifs (jouer sa première chanson en 2 semaines?!) pour se motiver.

La condition pour que vos lecteurs vous suivent est qu’il faut être honnête avec eux : il ne faut surtout pas se faire passer pour un expert si on ne l’est pas. Au contraire, le fait de vous donner des objectifs fait qu’ils auront envie de vous suivre et même, cela peut leur donner envie, leur montrer qu’eux aussi peuvent y arriver.

 

Pourquoi on lirait mon blog et pas un autre ?

Il y a des milliers et des milliers de blogs et tous les jours de nouveaux sont créés.

Mais ça ne veut pas dire que tout le monde n’a pas sa place : il faut essayer de sortir du lot en apportant une valeur ajoutée, une différenciation par rapport aux autres qui sont dans le même thème, une façon différente d’aborder un sujet.

Par exemple, je suis tombée sur un blog de mode (LE thème où il y a le plus de blogs féminins) qui m’a particulièrement bien intéressée car la modeuse ne montrait que des tenues en noir et blanc. On a l’impression que ça ne touchera pas autant de public qu’une blogueuse qui différencie beaucoup ses tenues mais au contraire, moi qui avais besoin d’avoir des idées surtout pour aller au bureau où c’était un peu strict, le blog était parfait pour moi.

 

On peut se différencier de diverses manières :

  • en ciblant un peu plus son thème : par exemple moi j’ai choisi de ne m’adresser qu’aux femmes. Je prends le risque de perdre la moitié de mon lectorat mais au moins je peux m’adresser à vous avec plus de proximité, nos points communs font qu’on se comprend mieux et on est dans une vraie communauté (désolée les gars, ce n’est pas pour rien qu’on parle de solidarité féminine !)
  • en adoptant un ton différent : par exemple avec de l’humour,
  • avec un concept nouveau : on voit souvent les blogs une photo par jour ; et si on faisait une recette matin midi et soir ? (bon ok c’est du boulot)
  • en changeant le point de vue : bons plans en banlieue (y a pas que Paris qui bouge !)
  • en variant les multimédias : photos prises d’un nouvel angle (par exemple le petit Légo qui voyage), vidéos (on voit beaucoup de vidéos de beauté, mais on peut le faire sur d’autres thèmes), enregistrements de voix, dessins…
  • etc., etc.

 

Ce que j’aime dans notre univers qu’est la blogosphère, c’est qu’il n’y a pas de concurrence entre nous. Chacune y a sa place car en général les internautes ne suivent pas qu’un seul blog mais plusieurs à la fois.

Après, c’est quand même bien d’avoir un petit truc en plus pour qu’on se souvienne plus facilement de vous parmi les dizaines (voire centaines) d’autres qu’on suit.

 

Quel type d’articles écrire ?

Dans un thème défini, on peut quand même varier le type de publications. Ca permet de ne pas lasser ses visiteurs, apporter un peu de surprise et varier les plaisirs.

On peut pour un même blog :

  • donner son avis, sa critique sur un produit : ça va de la description, aux plus et aux moins, des comparaisons et une recommandation (prenons l’exemple de la déco, pour l’avis sur 2 meubles comparables)
  • faire part de ses connaissances sur un sujet, d’une expérience ou d’explications sur un produit technique (toujours dans la déco, parler de designers connus)
  • présenter nos réalisations, nos idées et montrer comme on l’a fait (DIY d’une étagère par exemple)
  • parler de nos humeurs, coups de coeur et coups de gueule (ex: la visite d’une brocante)

 

Parler de tout et de rien

Il ne faut surtout pas rester enfermé dans son thème, mais ne pas hésiter à sortir de son cadre : en effet, cela pourra ainsi attirer des visiteurs qui ne seraient pas venus autrement.

Si votre thème est sur la famille et la maternité par exemple, et qu’un jour vous parlez de cosmétiques, vous pourrez attirer des mamans qui suivaient plutôt des blogs de beauté à l’époque et qui seront encore plus séduites par votre blog mixte.

Et surtout parce qu’on n’est pas catalogué soit l’un ou soit l’autre : quelqu’un qui aime cuisiner aime aussi la mode ou la beauté, une passionnée de déco va aimer les voyages aussi, etc.

 

Je pense qu’il ne faut pas non plus trop se disperser car si on parle de tout, c’est qu’on s’appelle Hellocoton en fait ! C’est difficile d’être pertinent si on ne se spécialise pas car à moins d’écrire 10 articles par jour, nos articles ne seront pas d’actualité.

 

La différence entre un blog et un site Internet est que le lecteur sait qu’il y a une personne réelle derrière son clavier et son écran (sur un site aussi mais vous m’avez compris…) : on s’exprime à la première personne, on s’adresse à des gens comme nous, forcément ça rapproche un peu, on a l’impression de se connaître. La preuve, c’est que dans la blogo, on se tutoie tous !

Je pense qu’il est donc important de parler un minimum de soi aussi car c’est ce qui fait que vos lecteurs s’attachent à vous et aient envie de revenir. Vous pouvez prendre un pseudo si vous ne voulez pas qu’on sache qui vous êtes.

J’avais fait un blog high-tech à une époque et il n’a pas du tout fonctionné car je ne présentais que les actualités sans rien apporter de plus, je ne parlais pas de moi, je ne m’adressais même pas forcément à des personnes, j’étais factuelle. Pour le visiteur, autant aller sur un site officiel, il aura des infos plus fraîches !

 

A vous de jouer

Et vous, de quoi parlez-vous sur votre blog ? Comment vous faites pour varier les plaisirs ? En changeant de thème, en diversifiant le type d’articles ?

Partagez avec nous votre façon de faire dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Mia W.

Mia, de son nom de plume, est trafiquante de blogs depuis plus de 10 ans. Elle manie le clavier de ses longs ongles et donne tous ses trucs de blogueuse pour aider la blogosphère.
Voir sa description détaillée.
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.