Plus de visiteurs, plus d'inscrits sur votre blog !!

Accédez à la bibliothèque de ressources gratuites pour blogueuse 

J’ai listé dans l’article précédent tous les éléments que l’on pouvait optimiser lors de la refonte d’un blog.

Dans cet article-ci, on va voir quels sont les indicateurs de performance que l’on peut suivre pour savoir ce qu’on doit changer ou au contraire laisser selon les objectifs que l’on souhaite atteindre.

 

Pourquoi regarder les statistiques de son blog ?

Je vous ai déjà expliqué l’importance de suivre ses statistiques, notamment grâce à Google Analytics, pour pouvoir voir ce qui fonctionne ou pas et ainsi améliorer afin d’atteindre ses objectifs.

L’outil que je vais le plus regarder pour savoir quels éléments améliorer est donc Google Analytics, mais il y en a d’autres que je vais utiliser selon la partie à améliorer.

 

trucs-de-blogueuse-dossier-refonte-statistiques

 

1. Le design

Le design en termes de couleurs, polices, images etc. va beaucoup varier selon vos propres goûts qui évoluent dans le temps. Quand j’étais petite, ma couleur préférée était le vert puis c’est devenu le rouge il y a quelques années. Sur le web, le rouge est perçu comme agressif et associé au discount, donc j’ai préféré une nuance de rose foncé sur mon site.

Je pense que le design d’un blog est très important pour faire entrer ses lecteurs dans son univers, les faire rester et même revenir.

Ici, je ne regarde pas vraiment de statistiques, c’est plus un ressenti selon l’image de marque que je souhaite véhiculer, tout en prenant en compte les tendances et ma personnalité.

 

2. La navigation

Pour voir si mon blog est facilement navigable, je regarde sur Google Analytics les chiffres suivants :

  • le nombre de pages vues,
  • la durée de visite par session.

Je prends également en compte les éventuelles remarques que j’ai pu recevoir directement de mes lecteurs, par exemple s’ils me disent ne pas avoir trouvé telle info alors que j’ai déjà écrit un article à ce sujet.

 

Ces informations peuvent ne pas être pertinentes car le nombre de pages vues et la durée de visite peuvent être élevés malgré une navigation non optimale, mais je pense qu’il s’agit d’indicateurs qui peuvent bien nous aiguiller.

 

3. La ligne éditoriale et le contenu

Pour savoir si ma ligne éditoriale correspond bien à mes attentes et à ma cible, les indicateurs que je suis sont les suivants :

  • articles les plus lus,
  • nombre de visiteurs uniques,
  • nombre de commentaires pour chaque article,
  • nombre d’inscrits à la newsletter,
  • nombre de désinscriptions.

Concernant le contenu attendu par mes lecteurs, je regarde aussi le retour de mes lecteurs (pour les articles que j’écris) ainsi que les codes du blogging (pour le contenu attendu, comme la page « Qui suis-je » par exemple).

 

4. L’expérience utilisateur

Selon les objectifs définis, on va regarder les indicateurs de performance correspondants. Par exemple :

  • si vous voulez amener l’utilisateur à s’inscrire à votre newsletter, on regardera le nombre d’inscriptions ainsi que l’évolution,
  • si vous souhaitez qu’il lise le plus d’articles possibles, on s’attardera sur le nombre de pages vues,
  • si vous incitez les lecteurs à commenter, on comptera le nombre de commentaires,
  • idem pour le nombre de partages, de ventes si vous vendez en ligne, de contacts si vous proposez vos prestations, etc.

 

5. Le référencement naturel

Les indicateurs de suivi du référencement naturel sont les suivants :

  • nombre de pages indexées,
  • position de nos pages et articles sur les mots-clés stratégiques,
  • nombre d’impressions et de clics pour chaque requête,
  • nombre de backlinks,
  • présence de balises title, h1, meta description, liens cassés, et tous les autres indicateurs qui permettent de vérifier si les critères utilisés par Google pour référencer notre site sont bien renseignés et optimisés.

 

On pourrait suivre manuellement les positions de nos pages pour les mots-clés stratégiques que l’on aurait défini en amont, en tapant les requêtes sur les moteurs de recherche et en regardant comment apparaît notre blog. Sinon il existe des outils en ligne qui nous facilitent la vie, comme Google Webmaster ToolsWoorank ou bien SEMrush entre autres dizaines d’outils que je ne peux pas tous citer ici.

 

6. Le temps de chargement

J’avais déjà écrit un article sur le temps de chargement d’un blog, on regarde bien entendu le temps que met le site pour se charger, mais aussi d’autres chiffres donnés par les outils de suivi tels que GTmetrixPingdom Tools ou Page Speed.

 

Voilà pour cette liste non exhaustive d’indicateurs de performance qui peuvent vous aider à savoir quoi améliorer sur votre blog lors de votre refonte. Un bon moyen de savoir ce qui ne va pas est aussi de demander directement à vos lecteurs : pour cela, regardez les commentaires qu’ils vous laissent (notamment en terme de contenu), ou bien organisez un sondage et demandez leur de vous aider à améliorer votre blog. Puisque vous voulez optimiser votre blog pour pouvoir proposer un meilleur contenu, un plus beau design, une ergonomie plus adaptée pour vos lecteurs, je parie qu’ils seront ravis de vous répondre et de participer à votre nouveau site !

 

A vous de jouer

Quels sont les statistiques que vous suivez pour optimiser votre blog ? Est-ce que vous en voyez d’autres que je n’ai pas cité ici ?

 

Mia

Mia, de son nom de plume, est trafiquante de blogs depuis plus de 15 ans et partage ses compétences dans le blogging et le marketing digital.
Ancienne responsable e-commerce pour une marque de luxe, elle est l'auteure du livre "Augmenter le trafic de son blog" paru aux Editions Eyrolles.
Elle s'adresse à tous ceux dont la passion est le moteur.
Voir sa description détaillée.