Téléchargez mon guide sur le référencement

Et recevez les derniers articles par mail
trucs-de-blogueuse-guide-referencement

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide de 36 pages sur le référencement : je vous explique comment référencer votre blog en 20 étapes.
Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.
Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Gagner de l’argent avec son blog : un rêve ou … une hérésie ?

Pour cette première « Pause café » avec vous, je voulais qu’on discute d’une question existentielle que je me suis posée il y a quelques mois : vivre pour bloguer, mais aussi bloguer pour vivre ?

 

trucs de blogueuse - gagner de l'argent avec son blog

 

Je pense que la plupart des blogueurs bloguent parce qu’ils aiment ça, ils écrivent avant tout pour eux et si ça peut toucher d’autres personnes, ce n’est que du positif de pouvoir partager et échanger sur ses passions. (Vous êtes dans ce cas-là aussi ?) On peut donc dire que presque tous les blogueurs vivent pour bloguer, la preuve car on continue de le faire même si on est over-booké par les autres activités de notre vie.

 

En trainant un peu sur la blogosphère, j’ai pu lire quelques blogueuses qui critiquaient d’autres qui gagnaient de l’argent avec leur blog, notamment en rédigeant des articles sponsorisés. Alors… jalousie ou mépris ? Que ce soit l’un ou l’autre, ce sont des sentiments pas très sains.

C’est sûr que quand on a l’habitude de suivre une blogueuse pour ses goûts et qu’un jour elle nous fait la promotion d’une marque qu’elle disait détester avant, juste parce que la marque lui donne quelques euros, ça ne donne plus envie de la suivre : son avis et ses articles n’auront plus la même valeur !

Par contre si la blogueuse ne choisit que les marques qu’elle utilisait et dont elle était déjà fan avant, et qu’en plus elle prévient ses lecteurs qu’il s’agit justement d’un partenariat, pour moi ça ne devrait pas poser de polémique.

 

J’ai choisi de vivre pour bloguer ET bloguer pour vivre

J’ai créé mon premier blog il y a plus de 10 ans et c’était à l’époque plutôt un journal intime que je pouvais écrire de n’importe où et que je n’avais pas besoin de cacher sous mon matelas. 😉

J’ai ensuite fait un blog photo, qui me servait à montrer à mon entourage les photos de mes voyages ou de mes sorties photo.

Dans les 2 cas, je ne cherchais pas à avoir du trafic sur mon blog.

 

J’ai depuis créé d’autres blogs, qui sont encore en ligne d’ailleurs, et sans que je ne demande rien à personne, on m’a contacté pour écrire un article sponsorisé. Je m’étais dit « Pourquoi pas » car l’entreprise correspondait bien au thème de mon blog, et ça me faisait rire qu’on me paie pour écrire un article que j’aurais sûrement écrit même sans cette demande ! Le problème c’est qu’il fallait que je m’inscrive à une plateforme et ils demandaient un statut d’entreprise car il fallait envoyer des factures pour être payé. Je n’ai donc pas insisté dans cette voie-là.

 

Entre temps, j’ai juste essayé de mettre les bannières de Google Adsense sur mes blogs car j’étais sur Canalblog et ça m’énervait de savoir qu’ils se faisaient des sous sur mon dos : vous avez dû voir qu’ils rajoutent eux-mêmes les publicités ? En gros, si un de vos visiteurs clique sur une des bannières, c’est Canalblog qui gagne et pas vous !

J’ai donc ajouté mes propres liens de Google Adsense (non mais oh !), mais bon… ça m’a rapporté… 70 cts en 2 ans… Eh oui..

A l’époque, pour moi c’était impossible de gagner de l’argent avec son blog à moins d’être hyper connue, et des hyper connues y en a 30 en France à tout casser il me semble…

 

Quand on veut, on peut

(J’aime bien les expressions, et celle-ci fait partie de mes préférées.)

J’ai eu un déclic cet été quand j’ai été licenciée…

Je travaillais dans le web, dans une entreprise de luxe, et justement une de mes collègues gérait les partenariats avec des blogueuses influentes pour qu’elles parlent de la marque.

Je savais donc que c’était possible de gagner de l’argent avec son blog car la plupart d’entre elles pouvait même en vivre, sans être à la base des webmasters ou des webmarketeurs.

 

J’avais beau passer des entretiens, quand c’est la crise, c’est beaucoup plus compliqué. Alors quand je me suis retrouvée au chômage avec à peine 60% de mon salaire… il fallait que je trouve une solution.

A ça s’est ajouté le fait que je ne voulais plus du tout travailler en entreprise… Mon ancienne chef m’avait tellement dégoûtée de la vie en entreprise à cause du stress, de la charge de travail, du harcèlement… que je voulais me mettre à mon propre compte.

 

C’est là que je me suis souvenue de la plateforme de liens sponsorisés où il fallait un statut d’entrepreneur.

J’avais trouvé : j’allais devenir blogueuse professionnelle !!! Je me suis dit qu’avec mes compétences dans le web, je devrais pouvoir y arriver.

J’ai ainsi créé mon statut d’auto-entrepreneur (c’est facile et gratuit) et je me suis inscrite à toutes les plateformes de publicité et d’affiliation.

Et c’est là que j’ai gagné mes premiers 100 euros (je vous en parlerai dans un prochain article).

 

Pour l’instant je ne gagne pas assez pour en vivre mais avec le chômage, cela fait un bon complément qui me permet de tenir financièrement, et me donne le temps de développer encore plus mes revenus avant de ne plus rien avoir des Assedic.

Je pense donc que tout le monde peut gagner de l’argent avec son blog, il suffit de le vouloir !

 

A vous de jouer

J’ai vu certaines d’entre vous avoir déjà monétisé leur blog, voire même avoir un site e-commerce. Vous êtes donc pour vivre pour bloguer et bloguer pour vivre ?

Et les autres, qu’en pensez-vous ?

Partagez votre avis dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Mia W.

Mia, de son nom de plume, est trafiquante de blogs depuis plus de 10 ans. Elle manie le clavier de ses longs ongles et donne tous ses trucs de blogueuse pour aider la blogosphère.
Voir sa description détaillée.
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.