Téléchargez mon guide sur le référencement

Et recevez les derniers articles par mail
trucs-de-blogueuse-guide-referencement

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide de 36 pages sur le référencement : je vous explique comment référencer votre blog en 20 étapes.
Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.
Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Dans la liste des différents moyens de gagner de l’argent avec un blog, je vous ai parlé de publicité, d’affiliation et d’articles sponsorisés.

Mais le meilleur moyen de le monétiser est de vendre sur son blog ses propres produits ou services.

Pourquoi utiliser son blog comme support de vente ? Est-ce vraiment intéressant ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

trucs de blogueuse - affiliation

 

Est-ce possible de vendre sur son blog ?

Vendre sur son blog ou vendre avec son blog, c’est non seulement possible, mais il est même recommandé pour une petite marque de se faire connaître à l’aide d’un blog.

 

En effet, imaginons que vous fabriquiez des bijoux faits main et que vous souhaitiez les vendre. Si vous débutez et que vous créez un site en mettant vos produits dans une boutique en ligne intégrée, et que vous attendiez qu’on vienne les acheter, vous pouvez attendre longtemps… très longtemps. Bien sûr, vous pourrez communiquer à l’aide d’une page Facebook, mais c’est aussi difficile de se faire connaître avec uniquement du bouche à oreille. Sinon il faudra que vous investissiez dans de la publicité Google Adwords ou Facebook.

En général, plus de 50% du trafic d’un site provient des moteurs de recherche. Or, un site est surtout bien référencé grâce au contenu qu’il contient. Donc à moins que vous ne créez un bijou différent par jour et que vous rédigiez pour chacune de ces créations, des descriptions à la fois uniques, fournies et attractives, vous allez avoir du mal à générer beaucoup de contenu avec votre site e-commerce.

Alors que si vous avez un blog sur votre boutique en ligne (ou une boutique sur votre blog mais ça revient au même car cela dépend juste de l’organisation des différentes rubriques), non seulement vous allez pouvoir mieux référencer votre site, mais en plus le blog vous permettra de :

  • démontrer votre expertise dans votre activité,
  • humaniser vos produits qui auront une vraie histoire à travers la vôtre,
  • intéresser vos (futurs) clients en leur donnant des conseils qui peuvent les inciter à acheter vos produits (ex : avec quelle robe porter ce collier),
  • des tutoriels qui vont leur permettre de voir la qualité de vos matériaux, etc.

 

Pourquoi est-ce le meilleur moyen de monétiser son blog ?

Comparons la vente de ses produits, aux autres moyens de monétisation. On va prendre une base commune de 10000 visiteurs uniques et 20000 pages vues par mois pour voir lequel est le plus intéressant :

  • la publicité : que ce soit la publicité au clic (CPC : coût par clic) ou au nombre de vues (CPM : coût pour mille), il faut un énorme trafic pour que cela apporte quelque chose d’intéressant.
    • Pour la publicité au CPC, imaginons qu’on ait mis une publicité sur chaque page de notre blog. Avec un taux de clic d’environ 0,1% et un CPC de 0,30€ en moyenne, on arrive à 6€/mois. (20000×0,1%x0,30)
    • Pour la publicité au CPM, par exemple un CPM de 0,1€ pour 1000 vues, on arrive à 2€ en un mois.
  • les articles sponsorisés : avec ce trafic-là, vous pouvez négocier entre 50 et 100€ par article. Mais vous aurez très peu de demande, disons 2 par an, ce qui fait entre 8 et 16€/mois.
  • l’affiliation : ici, cela dépendra beaucoup de votre capacité à vanter les mérites d’un produit, à créer une vraie communauté de lecteurs qui vous suivent.
    • Le nombre de produits que vous allez pousser va aussi déterminer votre chiffre d’affaires potentiel : si vous avez un blog sur la lecture et que vous mettez dans chaque article des liens vers des livres à 20€ qui vous donnent 8% de commissions, que le taux de clic est de 1% (1 visiteur sur 100 clique sur vos liens) et le taux de transformation de 10% (1 personne sur 10 achète après avoir cliqué), vous pourrez gagner 16€/mois (10000×1%x20x8%). Si vous les avez moins convaincu, les 2 taux peuvent baisser bien sûr.
    • Le type de produits aussi va être décisif : sur des produits virtuels, la commission peut être très élevée car le vendeur n’a pas de frais de fabrication, de stockage ni de livraison; cela peut aller de 20% à 50, ou 70% (en réalité il n’y a pas de limite, certains donnent même 100% juste pour acquérir une liste d’abonnés à leur newsletter). Sur un même produit à 20€ d’une commission de 50%, vous pourrez gagner 100€/mois.
  • la vente de ses propres produits : ici, vous obtenez 100% des gains. Donc sur le même produit numérique à 20€, vous pouvez obtenir 2000€/mois (car il y a le taux de clic en moins étant donné que l’on est sur le même site) (10000×1%x20). Par contre il faut que vous proposiez plusieurs produits ou bien un produit assez cher pour arriver à ce résultat avec ce trafic.

Comme je l’ai dit plus haut, ces chiffres sont théoriques et permettent juste d’essayer de comparer les différents systèmes de monétisation. Ces résultats dépendent de beaucoup de paramètres comme votre capacité à communiquer sur votre blog, référencer votre blog, écrire des articles de qualité, animer une communauté qui vous fait confiance, fidéliser vos clients, etc. (d’ailleurs, dites-moi dans les commentaires si mes calculs vous semblent réalistes ?)

Mais avec un nombre de visiteurs identiques et la même capacité à vendre, c’est bien en proposant son produit ou service que l’on est le plus rentable.

 

trucs de blogueuse-vendre-ses-creations

 

Que vendre sur son blog ?

Vous pouvez aussi bien vendre un produit qu’une prestation de service, un produit physique ou virtuel, une de vos créations qui naîtrait de vos mains ou de votre tête, de vos connaissances que vous souhaiteriez partager.

A vous de puiser dans vos compétences pour déterminer quel genre de produit ou service vous pourriez proposer.

Ce produit doit bien sûr répondre à un besoin pour intéresser vos futurs clients.

Voyez plutôt le blog comme un moyen de communiquer sur votre démarche de vente en ligne, que d’essayer à tout prix de « gagner de l’argent avec Internet », car ça… ça ne fonctionne pas ! Ici, on n’est plus seulement un blogueur mais un vrai entrepreneur et cela ne s’improvise pas.

 

Comment vendre sur son blog ?

Je vous parle souvent de WordPress.org comme le meilleur outil pour créer son blog. Mais on peut aussi créer un site e-commerce avec ce logiciel. Une multitude de plugins gratuits existent et on peut les ajouter facilement à son site ou blog WordPress, pour vendre en ligne.

Il faut également avoir un service qui permet de gérer les transactions en sécurité, et le plus simple est Paypal lorsque l’on débute. D’ailleurs même sans WordPress ni site e-commerce compliqué, l’ajout d’un simple bouton Paypal permet de vendre ce qu’on veut sur n’importe quel site.

Il est important de savoir que lorsque l’on vend ses produits ou ses prestations, on doit créer sa micro-entreprise et respecter les obligations fiscales, entre autres. Pour en savoir plus au sujet de l’entreprenariat, je vous invite à lire le site de l’APCE.

 

Je ne vais pas entrer dans les détails sur comment créer un site e-commerce ici, ce sera l’occasion de futurs articles à ce sujet.

 

Si vous ne souhaitez pas ou n’avez pas le temps de vous occuper d’un blog et que vous voulez vendre vos créations faits main (vu l’exemple que j’ai donné dans cet article), vous pouvez passer par des plateformes de ventes de créations fait main qui s’occupent de générer du trafic pour vous : c’est le cas de sites comme Etsy ou Alittlemarket.

 

Comment gagner de l’argent avec son blog ?

Il y a des étapes à respecter avant de penser à monétiser son blog, quel que soit le moyen.

Ensuite il ne faut pas juste proposer un produit sur son blog, il faut savoir parler de celui-ci pour donner envie, communiquer dessus, en faire la promotion, gérer le paiement, la livraison, la vente et le service après-vente, la comptabilité, etc.

De blogueur, vous passerez à entrepreneur qui doit être à la fois créateur, commercial, marketeur, community manager, comptable, statisticien, technicien, support SAV, etc.

 

A vous de jouer

Alors, êtes-vous prêt à passer de blogueur à entrepreneur ? Que pensez-vous du fait de proposer ses produits sur son blog ?

 

 

Mia W.

Mia, de son nom de plume, est trafiquante de blogs depuis près de 10 ans. Elle manie le clavier de ses longs ongles et donne tous ses trucs de blogueuse pour aider la blogosphère.
Voir sa description détaillée.
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.